samedi 18 janvier 2014

The Craftmen Club : « Eternal Life »



Portés disparus depuis 2010, les Bretons des Craftmen Club sont de retour avec ce nouvel effort intitulé « Eternal Life ». Cette longue pause a permis au groupe de se régénérer et de revenir différent. Nouveau line-up, une deuxième guitare s'est greffée au trio de base, et nouveaux horizons. Porté par un beat implacable, qui donne des fourmis dans les jambes, et une section rythmique tellement sourde et carrée qu'elle donne l'impression d'être assurée par des machines, TCC atteint des sommets. Les deux guitaristes se servent de ces bases des plus solides et lâcher, enfin, les guitares. Et qu'est-ce que c'est bon ! L'écriture est soignée et des influences légèrement plus cold wave (« Face to face », « If you walk straight »), viennent canaliser les influences garages premières. Chaque titre prends des allures de tube potentiel, mention spéciale à « Vampires », une tuerie totale. Tendu, nerveux, porté par une angoisse sourde, The Craftmen Club excelle dans les ambiances froides (mais pas trop) et crépusculaires, l'enchaînement « Animals/Sweet machines » est ainsi particulièrement évocateur. Enfin, le disque se termine avec « Eternal life », divagation au long cours qui s'étend sur plus de six minutes. Un disque éternel ? Peut-être pas, mais très certainement intemporel. Dans dix ans on l'écoutera encore avec un plaisir toujours renouvelé...
www.thecraftmenclub.com
www.facebook.com/thecraftmenclub



1 commentaire:

happily_after a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.