mardi 3 juin 2008

Blues Power Band


Attention, talent ! Blues Power Band, BPB pour les intimes, (voir mes messages des 16 mars et 2 avril) est l'un des trésors cachés du blues en France. Faisons un peu mieux connaissance...


1) Comment est né le groupe ?
Hervé "Bannish" Joachim (chant)
: C'est une longue histoire ! Pour la faire rapide, à l'origine on trouve Paco et Bannish. puis papygratteux s'est vite adjoint au band. Nico et Bathus forment la section rythmique depuis 4 ans.


2) Ce qui est frappant, c'est la cohésion entre vous, jouez-vous ensemble depuis longtemps ?
H.J
: Nous jouons tous les cinq ensemble depuis 4 ans. Etre unis comme les doigts de pied est un peu notre marque de fabrique, même si nous sommes tous les cinq très différents, dans nos parcours, nos tempéraments, nos personnalités. C'est peut-être grâce à ces différences que nous sommes si complémentaires, et que avons beaucoup de plaisir à évoluer ensemble.


3) Vous avez un son assez particulier, parfois limite funk. Cela me rappelle un peu l'album "Blow by blow" de Jeff Beck...
H.J : C'est une question qui nous est souvent posée, et en fait, il est difficile pour nous de répondre. Car nos influences sont tellement larges et différentes que c'est une sorte d'alchimie qui s'opère sans que l'on revendique spécialement telle ou telle influence. Disons quand même tout le blues, tout le rock et tout le funk.


4) Dans une précédente interview, les Shake your hips avaient évoqué la difficulté de vivre du blues en France, où en êtes-vous, vous ? Est-ce que vous vivez de la musique ?
H.J
: On comprend bien ce que nos potes des SYH veulent dire ! mais ce n'est pas le lot du blues uniquement. On le sait bien : pas de réelle chance de bien vivre de la musique sans grosse promo. Si la musique était un gateau, je dirais qu'il est devenu très gros, mais que les parts sont réservées aux quelques artistes marketés ! donc, pour les miettes, on trouve quelques RMistes de la musique et plein de mecs qui jonglent entre la musique et un boulot alimentaire. Après, c'est un choix : pour certains, les cachets ou autre statuts suffisent pour vivre, pour d'autres, ça suffit pas. Mais tous aspirent à pouvoir se consacrer 100% du temps à la musique en espérant qu'un jour ils en vivront bien ! BPB n'échappe pas à la régle : il y a parmi nous les deux choix de vie...


5) Le groupe est assez spectaculaire sur scène. La scène est-elle un exutoire pour vous ?
H.J
: C'est plutôt une façon de concevoir le show. On a aimé les groupes qui donnaient de la vie, de l'énergie ou de l'émotion sur scène. On ne concevait donc pas de faire un truc plan-plan (genre chiant), ou des trucs qui se veulent pseudo-poético-politico-intellectuels (le ridicule ou la vanité ne sont jamais loin !). Le blues et le rock appellent à partager des trucs simples entre des musiciens et un public qui veulent juste passer de bons moments tant qu'ils sont encore vivants !!! Notre façon de jouer et notre son invitent à quelque chose de direct et convivial, au pestacle koi.


6) Etes-vous déjà allé à Chicago ?
H.J
: Si on a déjà connu les destinations lointaines (tournée en Chine en 2005), on a jamais joué à Chicago. Mais on est plusieurs à s'y être déjà rendu pour y sentir l'atmosphère hyper-urbaine sans être jamais oppressante. On a évidemment fait le tour de tous les juke-joints et autres clubs de blues qui sont autant de pélerinages o-bli-ga-toires...mais bon, avec un peu d'imagination, on peut aussi jouer à Ivry-sur-Chicago, Saint Chicago-sur-Loire ou Chicago-les-deux églises.

Propos recueillis par email le 3 juin 2008.
Et un grand merci au groupe pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Blues Power Band : "Reverse side Blues"

http://www.bluespower-band.com/
www.myspace.com/bluespowerband

2 commentaires:

dj duclock a dit…

ça fait du bien par où ça passe ! Bon sang d'bois de YES YES YES. Merci My Head. Dis connais tu http://www.bluesstation.fr/ ???

My Head is a Jukebox a dit…

Hello DJ,

Merci pour ce sympathique comment et pour ce lien que je vais m'empresser de découvrir.

@+
Régis.