mercredi 3 avril 2013

The Impellers





Nouvelle petite pépite soul/funk que ce quarante cinq tours en provenance directe de Brighton, œuvre du groupe The Impellers. A l’aise dans plusieurs registres, The Impellers livrent ici une curieuse arme à double tranchant. « Do want i wanna do », qui occupe la face A, est une bombe funky en diable étonnamment latine (pour un groupe anglais s’entends) avec cuivres et percussions à l’avenant et un pont chanté dans la langue de Cervantès. C’est chaud et ça donne plutôt envie de remuer. A l’opposé, la face B, « Signs of hope and happiness » (peut-être bien ma préférée) est beaucoup plus soul et deep. Groove lent et émotion à fleur de peau, sur un son typé années fin sixties/début seventies. Magnifique voix chaude et profonde de la chanteuse, c’est beau !

1 commentaire:

Dr.Purushothaman a dit…

An Excellent Blogpost Relevant to the Topic. It really generates a new thinking pattern in the viewers. Please pursue with your Blogging Activities. For All Your Needs Visit
Living In Wellbeing